Penser l’écriture avec L’art du roman, Milan Kundera

 

Pourquoi (re)lire L’art du roman

L'art du roman, couvertureJe ne sais pas si c’est pareil pour vous, mais après trois semaines sur la nouvelle, j’ai envie d’autre chose. En fouillant dans ma bibliothèque, j’ai retrouvé L’art du roman. Je me suis rappelé à quel point ce livre m’avait paru enrichissant. Après tout, le roman, ce n’est pas seulement, une nouvelle un peu longue… Et le livre de Kundera offre des clés et des pistes pour tout amateur de littérature et tout écrivain qui veut penser l’écriture. Continuer la lecture

Chaton pâle et les insupportables petits messieurs, Gaëlle Duhazé

En s’approchant de Noël, on a parfois la tentation de replonger dans le monde de l’enfance. Donc, cédons-y pour découvrir un fantastique album jeunesse, Chaton Pâle et les insupportables petits messieurs. Il saura séduire les petits comme les grands. Continuer la lecture

Goûter littéraire : des idées de livre à offrir et à se faire offrir !

 

Les rencontres littéraires recommencent :

Le club de lecture revient à la librairie Au Café des Livres de Léguevin (31), mais il revient transformé ! Venez découvrir notre goûter littéraire et profitez-en pour préparer Noël. Continuer la lecture

Suggestions pour découvrir la littérature espagnole 2/2

Après le roman contemporain hier, voici une nouvelle plongée dans la littérature espagnole pour y retrouver les autres genres: nouvelles, théâtre, textes classiques et poésie. Bonne découverte à vous !

Continuer la lecture

Les 1001 vies du roman policier (1/2, en ligne droite )

               Parfois un ami ou un collègue vous voit lire un roman policier et remarque sur un ton légèrement supérieur « ah, non, moi vraiment je ne lis pas ce genre de livre… ». Bon, on peut ne pas aimer le suspense, les enquêtes, les crimes… mais sérieusement, la plupart de ces personnes sont victimes d’un simple préjugé : croyant que le roman policier est un genre violent qui ne s’intéresse qu’à la résolution du crime (ce qu’il peut être évidemment), ils ignorent tout l’éventail de style, de ton, de sujet, de regard sur le monde, de renouvellement littéraire et de portée sociale de ce genre pourtant nouveau dans l’Histoire de la littérature.suricates lecteurs de policier Continuer la lecture